Coureurs du Dimanche matin devenus MARATHONIEN...

Coureurs du Dimanche matin devenus MARATHONIEN...

2008-12-07 Corrida CHALON




Yazid El Madi récupère et gagne sur la course courte


Un succès facile dont il s'excuserait presque

La veille, le coureur d'Oyonnax était à Genève. « Je pensais que la corrida était dans huit jours ; j'ai appris au dernier moment que c'était ce week-end. » C'est-à-dire beaucoup trop près de sa sortie helvétique pour disposer de toutes ses réserves ; « je n'avais pas entièrement récupéré ; et surtout, je voulais éviter els blessures. » Aussi, même s'il avoue préférer des distances plus longues, Yazid El Madi, troisième l'an passé sur les 9 km, a donc opté pour « la petite course. »
« Je tenais à venir quand même car j'aime bien cette ambiance, courir au milieu du public, » précisait celui qui terminait 16e des France de cross 2007. Une échéance qui motive d'ailleurs toute sa préparation hivernale. En cela, l'athlète de l'Ain rejoignait ses deux principaux adversaires, les Creusotins Antoine Gallo et RomainTalpin, qui avaient pourtant mis au point une stratégie adaptée à leur condition du moment. « On savait que l'on était moins bien que l'an passé ; on avait donc prévu de neutraliser le départ. » Bonne initiative…. A condition de la mener à bien. Car, pris par l'enjeu, ou tout simplement sans doute obéissant à leur nature, les deux gaillards poussaient tout le monde dans le rouge dès le premier kilomètre. Eux y compris. A l'exception cependant de Yazid El Madi.
Serein, très lucide, le gaillard posait quelques banderilles sur la montée de la Citadelle ; « il nous a testés, » reconnaissait Antoine Gallo, premier à lâcher prise. « A l'entraînement, on tourne sur des séances à 3.20 au 1000m, il ne pouvait pas y avoir de miracle. Et en ce moment, Romain tient beaucoup mieux que moi les enchaînements. »
Devant, Yazid El Madi pouvait ajouter un succès sur la corrida à sa sortie victorieuse de Lons il y a huit jours. « On ne tue pas deux oiseaux avec une seule pierre, » résumait-il comme pour s'excuser d'une victoire qui ne rien à personne.
Sinon à son talent.

------------------------------------------

Merci à David Christophe pour la photo, et bravo à tous pour votre course.





10/12/2008

A découvrir aussi